Une école grandeur nature 

Parce que la connaissance du vivant passe par l’expérience et le vécu en son sein, l’Ecole du Vivant s’implante dans un domaine agricole en activité : « Les Jardins de Siloé ».

Crée en 2003, L’École du vivant est pôle de recherches et de ressources au service de l’agroécologie paysanne.  Ce pôle  est animé par un comité de recherche rassemblant une vingtaine de chercheurs, scientifiques, agriculteurs, éleveurs, thérapeutes, soucieux de développer, transmettre et croiser des savoirs respectueux du Vivant, dans une approche systémique et holistique.

Le pôle de recherche :

L'École

du

Vivant

L’activité de l’École de vivant se structure à travers: 

- Une rencontre annuelle rassemble le comité de recherche de l'École du vivant le week-end de l'Ascension autour d’un programme de conférences, de colloques, de séminaires-rencontres et d’ateliers thématiques variés. 

> Programme des conférences et des thèmes annuels (prochainement)

- Un centre de ressources en ligne (prochainement) permet aux adhérents désireux d'enrichir leurs pratiques, d'avoir accès tout au long de l'année à des contenus scientifiques et au partage de savoirs et de connaissances du Vivant, relevant tant de la géobiologie, de la biochimie, de la pharmacologie, de l'art vétérinaire, de la psychologie, ou encore de la phytothérapie etc.

 

- Des stages et des formations : Tout au long de l’année, des stages et des formations d’une semaine en immersion sont proposés à tous types de publics, issus du milieu agricole ou pas, en recherche professionnelle, en recherche sociale, ou en recherche et évolution personnelle.

- Des chantiers participatifs sont organisés tout au long de l'année pour permettre aux adhérents de s'initier dans la pratique à des savoirs-faire allant de l'agroforesterie, à la permaculture,  la construction écologique etc.

  • Un jardin potager et un poulailler expérimentaux et participatifs, sont les supports d'activités d’accueil pédagogique, de convivialité et de pratiques autonomisantes. 

  • Un atelier bois métal a été créé afin de permettre à tous de s'initier à des pratiques artisanales. 

 

L'association peut aussi accueillir et relayer les activités et les travaux d'autres associations dans le cadre de son travail en réseau à l’échelle nationale et internationale.

Le comité de recherches

 

Si l’importance du monde du vivant est aujourd’hui indéniablement reconnue, sa connaissance et sa compréhension restent encore souvent parcellaires et analytiques, et l’enseignement est souvent séparé des êtres-vivants et des écosystèmes vivants eux-mêmes.

 

L’École du Vivant propose de relier les connaissances scientifiques dans les domaines diversifiés du monde vivant (science des sols, du végétal, de l’eau, des animaux, des populations), les savoirs traditionnels, l’expérience et le vécu des praticiens (agriculteurs, éleveurs, boulangers, consommateurs).

 

Il s’agit ainsi d’une démarche transversale et dynamique tant pour les règnes et domaines concernés (roche, sol, plantes, animaux, etc) que pour les approches utilisées (du microscopique, au macroscopique), que pour les méthodes envisagées (de l’analyse bactériologique à l’observation phénoménologique).

 

Depuis 2012, des séminaires-rencontres, composés d'agronomes, de botanistes, d'agriculteurs, de pédologues, de microbiologistes, de boulangers, d'hydrologues, de pédagogues, d'éleveurs, de vétérinaires, et de citoyens concernés par une autre approche du monde vivant, ont échangé autour des plantes, de l’eau du sol, des animaux et des interrelations entre ces mondes du Vivant.


 

Les séminaires -rencontres 

  • Retrouvez le programme des conférences et les thèmes annuels en cliquant ici .

( Liens vers : Les programmations passés - à revoir avec Nicolas mais tu peux déja entrer ces titres dans des fenêtres 

  • Rencontres annuelles 2019 : Dynamique - Organique- Adaptabilité 

  • Rencontres annuelles 2018 : L’arbre 

  • Rencontre annuelles 2017 : S’enraciner dans un terroir )